Trabeco, rêves de grandeur

Dans les environs de Nancy, Trabeco a transformé pour deux familles un même souhait en réalité : celui de pouvoir vivre dans une maison à leur dimension.

Imaginer sa future maison est un véritable défi. Une fois l’endroit idéal trouvé, il faut parvenir à se projeter dans des volumes qui n’existent pas encore. Donner réalité et forme à ces envies est le travail des équipes de Trabeco. A l’exemple de ces réalisations d’exception, situées dans la banlieue de Nancy et de Metz.

Espace et ouverture

Pour le projet ci-dessus, Sandra Lamboley-Dias et Jérôme Baptiste de Trabeco Lorraine ont travaillé sur un grand terrain en pente, situé sur la commune de Dommartemont (54), proche de Nancy. C’est sur cet espace aux contraintes d’implantation qu’ils ont aménagé une vaste maison de plus de 270 m2 habitables, auxquels s’ajoutent des surfaces annexes : un grand garage et une piscine couverte, sur 170 m2. Le front bâti est situé côté rue afin de préserver toute l’intimité. Là aussi, la construction en béton s’intègre parfaitement dans le paysage grâce au choix du bardage bois, du parement de pierre agrafée qui habillent les façades, et d’une toiture végétalisée. Mais c’est surtout le bâtiment en lui-même, tout en longueur et d’une hauteur raisonnable malgré son étage, qui se fond dans l’environnement.

Ses vastes baies vitrées permettent de jouer avec l’idée du dedans-dehors. Un effort de transparence visible partout, jusque dans le salon, dont une ouverture offre une vue sur l’immense garage (8 places), qui fait totalement partie du projet architectural. Il en va de même pour l’espace piscine/spa, relié à la maison par une passerelle, et surmonté d’une grande verrière avec des panneaux solaires pour assurer son autonomie. L’un des aspects agréables de cette maison est bien sûr l’espace habitable. Au rez-de-chaussée, un ensemble, constitué d’une cuisine de 35 m2 avec un vaste îlot offrant une avancée sur la terrasse, d’un séjour et d’un salon de 65 m2, forme un lieu convivial.

La suite parentale de 30 m2 a été implantée également, tandis que quatre chambres avec leurs sanitaires se situent à l’étage. Chacune dispose de son espace privatif extérieur et d’une vue sur le jardin. Espace de jeu, bureau et bibliothèque complètent l’aménagement.

Lumière et intégration

Pour cette autre réalisation, le souhait de cette famille était de s’installer dans une grande maison aux lignes sobres et épurées. La réalisation devait aussi s’intégrer à l’environnement, puisque la parcelle sur laquelle elle prend place se situe à proximité du Golf de la Grange aux Ormes et de la forêt, sur la commune de Marly (57), dans la banlieue de Metz. Sandra Lamboley-Dias, directrice commerciale de Trabeco Lorraine, et son architecte Jérôme Baptiste, le concepteur, ont donc imaginé une maison sur deux niveaux, offrant à la fois un bel espace à vivre et une architecture moderne.

Le constructeur a opté pour un habillage minéral pour la façade, grâce à un parement en pierre qui se poursuit dans l’intérieur de l’habitation. Au rez-de-chaussée de cette belle maison de plus de 280 m2, l’espace est dédié à la vie de famille et aux amis, car les propriétaires aiment à recevoir.

L’agencement retenu est un espace de 90 m2 qui accueille salon, salle manger et cuisine. Un cellier/ buanderie et une salle de jeu sont également implantés. Depuis l’entrée, un impressionnant escalier sans contremarches, encadré d’un garde-corps en verre, offre un aménagement très aérien, dans la droite ligne de la maison, ouverte et lumineuse. L’escalier mène ainsi à l’espace nuit, par un couloir suspendu au-dessus de l’entrée. Il distribue d’un côté quatre chambres, deux salles d’eau et un WC pour les enfants, et de l’autre une véritable suite parentale : dressing, salle de bains et chambre de près de 22 m2. Une salle de sport et un second dressing ont également été prévus. Pour accentuer l’ouverture sur l’extérieur, la maison bénéficie d’immenses ouvertures vitrées qui laissent une vue imprenable sur le jardin et la piscine.

logo trabeco